Playboy débarque enfin sur iPad en version non censurée (ou pas)

iPlayBoy

Voilà déjà plusieurs semaines voire plusieurs mois que des rumeurs plutôt nombreuses avaient filtrées sur le web, comme quoi l’application Playboy pour iPad serait non censurée et acceptée telle quelle de façon exceptionnelle par Apple. De quoi alimenter de longs débats quand on sait à quel point Apple est restrictif sur la validation des apps à caractère sexuel explicite.

Voici d’ailleurs un extrait (assez effarant je dois l’avouer) des règles auxquelles sont soumises les développeurs :

« les applications contenant des éléments pornographiques, définis par le dictionnaire Webster comme “des descriptions explicites ou la présentation d’organes sexuels ou d’activités visant à stimuler l’érotisme plutôt que des sentiments esthétiques ou affectifs.” » ne sont pas autorisées

Le rideau est tombé aujourd’hui, puisque Playboy est bel et bien disponible sur iPad et en version 100% non censurée, MAIS (oui il y a un mais, vous vous en doutiez non ?) … sous la forme d’une application Web nommée iPlayBoy. Le plus connu des magazines coquins n’a pas eu droit à un traitement de faveur, et « contourne » donc les règles très (trop?) de validation d’Apple en proposant son contenu directement sur le Web (à travers Safari donc) et non pas sous la forme d’une application native. On retrouve ici un des paradoxes d’iOs qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, à savoir la présence d’un côté d’une validation hyper restrictive par Apple, et de l’autre d’un navigateur Web 100% ouvert à tous les sites, même les plus « hots ».

Quoiqu’il en soit pour en profiter il vous faudra souscrire un abonnement, entre 8$ par mois et 100$ pour 2 ans, ce qui vous donnera accès à l’intégralité des magazines, des plus anciens jusqu’au plus récents. Et pour rappel Apple ne prélève pas ses 30% habituels car il s’agit d’une appli Web…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *