Fibble, un mini-golf extra-terrestre

Fibble

Si Crytek débarque pour la première fois sur l’Appstore, ce n’est pas encore pour nous proposer une adaptation de Crysis, loin de là. Son premier jeu est plutôt orienté casse-tête mais tout de même assez surprenant, Fibble. Avec ce petit jeu on a un peu l’impression de jouer au mini-golf mais en mieux, avec une notion de casse-tête importante, des amis qui vont vous aider dans votre quête et parfois même une impression d’être dans un labyrinthe. Le premier jeu de l’éditeur est donc disponible sur l’Appstore à 1.59€ pour la version iPhone seulement et à 3.99€ pour la version universelle. Rendez-vous à la fin de ce test pour tenter de gagner un code de la version iPhone.

Le mini-golf est un jeu qui a son lot de qualité, c’est parfait pour les flemmards grâce notamment aux parcours amusants avec de nombreux obstacles que l’on va tenter de franchir. Fibble reprend un peu ce concept puisque le but du jeu sera de partir d’un point A pour arriver à un point B tout en récoltant des petites pièces et si possible les trois étoiles, mais ce qui est particulièrement intéressant c’est que chaque niveau peut-être résolu de différentes manières, pour finir le niveau il vous sera possible d’emprunter plusieurs chemins, dans un ordre différent. Mais avant de commencer à lancer votre extra-terrestre orange qui jouera le rôle d’une balle de mini-golf, il vous faudra réfléchir un peu pour placer sur le parcours quelques-uns de ses amis, un qui vous servira de trampoline, l’autre qui vous servira d’accélérateur ainsi que quelques autres.

Fibble est donc avant tout un petit casse-tête, car si les emplacements de nos compagnons sont prédéfinis, ce sera à nous de placer un tel à cet endroit puis un autre ailleurs, on va donc avant même de commencer le niveau, s’imaginer notre parcours qui s’annoncera la plupart du temps mouvementé. Une fois tous nos petits personnages placés sur notre parcours, on va pouvoir commencer la partie, on tire sur notre petit explorateur extra-terrestre de la même façon qu’on balance les piafs d’Angry Birds, on le tire plus ou moins fort dans la direction qu’on veut et c’est parti ! Se contenter de regarder notre personnage avancer serait ennuyeux et c’est bien pour ça que l’on devra activer nous même le pouvoir de nos compagnons, dès que Fibble approche d’un de ses potes il faudra toucher l’écran pour activer son pouvoir, puis ensuite l’utiliser à bon escient.

A la différence d’un mini-golf classique, la plupart du temps, Fibble se joue en un seul coup. Certes il est possible de retirer deux nouvelles fois dans notre explorateur s’il est immobile ou si il est parti dans le décor mais on voudra à tout prix réussir le niveaux avec un seul et unique lancer, pour la beauté du geste mais aussi pour la perfection de notre score, ce serait bête de recommencer un niveau pour si peu. D’ailleurs un niveau ne se rejoue pas vraiment, ce qui prime dans chaque nouveau parcours c’est sa découverte, et rejouer un niveau est peu amusant, surtout que nos compagnons sont déjà placés comme on les avait mis la dernière fois que l’on avait fait le niveau. Bref une rejouabilité presque inexistante hormis pour récupérer les trois étoiles si on les avait raté auparavant, ça reste quand même primordial.

En effet la découverte de chaque niveau c’est quand même le gros point fort de Fibble. On n’a pas envie de connaître le parcours suivant seulement pour goûter aux délicieux graphismes du jeu, mais surtout pour savoir ce qu’ont bien pu nous réserver les développeurs d’encore plus fou que le niveau que l’on vient de terminer, et à chaque fois on est impressionné. Les niveaux s’enchaînent mais ne se ressemblent pas, il y a des accélérations, des sauts, bref on ne s’ennuie presque jamais et c’est bien plus mouvementé qu’un simple mini-golf. On est presque déçu quand on vient à bout des 30 niveaux, on en veut plus, beaucoup plus. La durée de vie est assez limite en fait mais on excuse Fibble, il est tellement mignon et adorable qu’on l’adore dès le premier niveau, jusqu’au dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *