Crow, un oiseau qui n’a pas peur de sortir les griffes

Crow

Les jeux de développeurs indépendants se font toujours aussi nombreux sur l’Appstore, encore mieux on retrouve de plus en plus de petites perles parmi ceux-ci. Au premier abord Crow pourrait faire parti de ces jeux sortis de nulle part qui arrivent à se faire une petite place sur l’Appstore et surprendre quelques joueurs. Une réalisation soignée mais avant tout un concept innovant et original, c’est ce que proposent habituellement les jeux de développeurs indépendants et ça semble également être le cas, à première vue, de ce titre récemment sorti sur l’Appstore. Crow est disponible en version universelle sur notre plateforme pour 2.39€ ( au lieu de 3.99€ habituellement ).

Un concept séduisant c’est, la plupart du temps, quelque chose que l’on n’a pas encore eu la chance de découvrir, une certaine nouveauté. On laisse tomber les indénombrables copies de Cut the Rope ou Doodle Jump, place aux titres qui tentent de ramener un peu de fraîcheur sur notre plateforme, ce que semble vouloir faire Crow. Au départ on se retrouve au milieu de nulle part, dans un petit champ avec un corbeau que l’on pourra diriger avec une vue de dessus sublime, car il faut le dire le titre est particulièrement beau vu d’en haut. Que ce soit par temps de pluie ou avec un soleil rayonnant, on est assez impressionné par les graphismes qui nous sont proposés, un petit délice pour nos yeux.

On se retrouve donc avec un corbeau que l’on va pouvoir diriger avec un simple appui à l’endroit où on veut aller. Si au départ on ne fera rien d’autre qu’explorer l’endroit pour trouver des diamants, les combats vont rapidement faire leurs apparitions. Si la recherche des diamants sur une carte légèrement petite se fait assez molle, les combats sont tout de même un peu plus mouvementés. Lors des combats contre divers ennemis on va utiliser un joystick seulement pour aller de bas en haut et de droite à gauche pour éviter les obstacles, vous accumulerez ainsi suffisamment d’énergie pour vous protéger à l’aide d’un bouclier ou effectuer une attaque directe sur votre ennemi. On bascule donc de la recherche aux combats de nombreuses fois, peut-être même un peu trop pour un jeu qui peut s’avérer un peu répétitif à la longue.

Mais le fait de découvrir un nouveau concept enlève une grande partie de cette répétitivité, on a beau enchaîner les combats les uns après les autres et effectuer des recherches de diamants un peu molles, on prend le temps d’explorer de fond en comble ce titre. Les développeurs ont beaucoup fait pour essayer d’enlever cette notion de répétitivité en proposant plusieurs cartes de recherche et des combats les plus variés possibles en essayant de diversifier les techniques d’attaque et de défense pour chaque ennemi, mais globalement on ressentira toujours un air de déjà vu avec les combats précédents.

En fait, si le concept est fort séduisant, on a l’impression qu’il n’a pas été poussé au maximum de son potentiel. Pourtant Crow a bien un potentiel énorme avec son concept nouveau et ses graphismes dont on ne se lasse que très peu et il n’empêche qu’on a cette impression de ne pas en avoir assez. La recherche des diamants aurait pu être plus intéressante et surtout moins molle avec quelques ingrédients supplémentaires, on ne sait trop lesquels mais on est persuadé que le titre pourrait mieux faire. C’est un peu le même cas avec les combats, ils pourraient être bien plus impressionnants et mouvementés qu’ils ne le sont.

Immersif comme dans une grotte

Si cette impression de potentiel inexploité s’éloigne un peu plus de notre esprit au fil des heures passées sur le titre c’est l’impression de répétitivité qui revient, décidément quand ça ne veut pas passer ça ne passe pas. Néanmoins Crow laisse une bonne impression, assez loin d’être exceptionnelle mais tout de même bonne. On a beau ne pas trop entrer dans l’histoire ( assez incohérente et uniquement en anglais ), l’immersion du titre était trop forte pour ne pas être envouté un minimum, le jeu est beau et propose un concept qui se veut pour le moins innovant, c’est ce que l’on retiendra la plupart du temps.

Mais pourquoi est-ce donc cette impression qui reste dans notre tête au final ? En fait c’est certainement le fait d’avancer dans un jeu dont on n’ose imaginer ce que l’on va découvrir lors des prochains combats qui deviennent de plus en plus entraînants. On avance dans une histoire et les combats se diversifient petit à petit, que ce soit dans le lieu ( château, tornade, grotte… ) ou la façon de combattre les divers ennemis. Au final on apprécie le travail effectué par les développeurs, on ne reste pas bouche bée devant Crow mais on est tout de même satisfait dans l’ensemble.

Conclusion

Si Crow nous laisse une légère impression de gros potentiel inexploité ou d’un jeu légèrement répétitif, c’est finalement la surprise et la satisfaction que l’on retiendra. On pourrait lister bon nombre de défauts mais on ne sait trop pour quelles raisons on est envoûté par un titre qui réussit à nous proposer un concept innovant avec une forte immersion. Parfois incompréhensible, répétitif et mou, Crow est également beau, entraînant et surprenant, un titre qui restera étrange du début jusqu’à la fin mais que l’on appréciera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *